Y

YAALAOUI El-Hadj (1924-2001)
Artiste peintre. il est membre de l’union nationale des arts plastiques. Ses œuvres sont au musée national des beaux-arts d’Alger. Expositions individuelles (Constantine 1981 ; Alger 1991, 1993, 1994, 1999); Expositions collectives (Alger 1986, 1987, 1989, 1990, 1992, 1993, 1996, 2004, 2005).
Prix et récompenses : Primé au grand prix de peinture de la Ville d’Alger (1986).
Bibliographie : Catalogue 2e Biennale internationale des arts plastiques (Alger 1989) ; Révolution Africaine 20/1/1989 ; Horizons 1/7/1990 ; El Moudjahid 30/4/1991, 19-20/2/1993, 25/1/1994, 6/6/1994, 19/4/1995 ; Catalogue Rétrospective 92 (Alger 1992) ; El Watan 21/2/1993, 12/6/1994, 3/11/2001, 17/7/2004 ; Le Matin 13/5/1993 ; El Haq 14-20/6/1994 ; Les artistes algériens. Dictionnaire biographique de Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2002); Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag- Anep, Alger 2008) ; L’art en Algérie. Répertoire bibliographique 1844-2008 de Saadia Sebbah et Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2009).

YACEF Madjid

Photographe. il exerce son métier de reporter photographe à el Moudjahid puis à l’hebdomadaire l’Hebdo libéré. il est assassiné lors d’une attaque armée, à Alger, le 20 mars

1994, contre les locaux administratifs de l’Hebdo libéré.
Bibliographie : El Watan 10/10/2012.

YACEF Mohamed

Photographe, graphiste. il étudie à l’école supérieure des beaux-arts d’Alger. il participe à un workshop sur le thème de la carte postale à Alger (2008).

Expositions collectives (Alger 2008, 2010, 2011). Bibliographie : El Watan 18/12/2008 ; Horizons 4/4/2010 ; Liberté 5/4/2010 ; L’Expression 5/4/2010 ; La Tribune 13/4/2010 ; Le Temps d ’Algérie 1/5/2010 ; La Nouvelle République 4/1/2012, 8/1/2012.

YACEF Nacéra

Artiste peintre.
Exposition collective (Alger 2002). Bibliographie : El Watan 5/5/2002.

YACEF SAADI Zaphira (Née le 12 mars 1966 à Alger)
Artiste peintre, architecte, designer. elle étudie le design à los Angelès. en 2002, elle crée, à Alger, la galerie d’art Mokht Art. en 2013, la Fondation Zaphira Yacef est créée.

Expositions individuelles (los Angeles 1996; Washington 2001 ; Alger 2002, 2009, 2010, 2012 ; Ottawa 2003 ; Montréal 2005 ; Paris 2012) ; Expositions collectives (los Angeles 1995 ;

Y

781

Alger 1998, 2001, 2002, 2006 ; Brighton 2004 ; londres 2004 ; Montréal 2005 ; genève 2011 ; lyon 2013).
Publication : La semence d’amour et les 99 noms d ’Allah (editions Apic, Alger 2011).

Prix et récompenses : Nommée Meilleure jeune artiste (Beverly Hills Arts league, 1994) ; Trophée de la réussite au féminin (Paris 2012).

Bibliographie : Liberté 31/7/2002, 14/9/2002, 4/3/2003, 13/7/2009, 15/11/2011 ; L’Expression 17/9/2002, 18/6/2003, 13/7/2009 ; La Tribune 7/7/2003 ; El Moudjahid 19/11/2005, 20/11/2005 ; Les Débats 1-7/2/2006 ; Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag-Anep, Alger 2008) ; L’art en Algérie. Répertoire bibliographique 1844-2008 de Saadia Sebbah et Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2009) ; Infosoir 23/3/2009 ; Le Temps d’Algérie 24/3/2009 ; Le Midi Libre 24/3/2009 ; La Nouvelle République 24/3/2009 ; Horizons 12/7/2009 ; La Dépêche de Kabylie 13/7/2009 ; La Voix de l’Oranie 13/7/2009; Le Courrier d ’Algérie 13/7/2009, 1/12/2012 ; Le Jour d ’Algérie 3/8/2009 ; Algérie Presse Service 1/12/2012 ; El Watan 20/12/2012.

YACINE Amazigh (Né le 14 octobre 1988 à Alger)
Photographe. il est ingénieur d’etat de formation à l’école polytechnique d’Alger. il participe à certaines expositions locales et à de rares concours nationaux où il décroche un premier prix sur le thème « egalité homme femme ». il est membre de certains clubs de photographie où il apprend, par des sorties sur le terrain, à pratiquer, à appliquer et à apprendre avec d’autres passionnés de la photo.

Expositions collectives (Alger 2013 ; Blida 2013). Bibliographie : Dz-gen.com 28/5/2013 ; Zniqa.com 20/6/2013.
Informations électroniques : zniqa.com.

YACOUB Sidi

Artiste peintre. il est membre de l’union nationale des arts culturels.
Exposition collective (Aïn Témouchent 2008). Bibliographie : La Voix de l’Oranie 30/1/2008.

YACOUB DESFORGES Djamila

Artiste peintre.
Exposition collective (Alger 2010). Bibliographie : Le Soir d’Algérie 23/5/2010.

YAGOUBI Leïla (Née en 1965 à Alger)
Artiste peintre, céramiste. elle est diplômée de l’école nationale des beaux-arts d’Alger (1988).
Expositions collectives (Salon de Provence 2008 ; Paris 2009).
Bibliographie : « Ateliers du Sud – l’aventure intérieure»de Claude Darras (ed. gaussen, 2008) ; La Provence 15/6/2008 ; Autour-des- auteurs.net n°17, avril 2010.

YAHI Abderrahmane

Céramiste.
Exposition collective (Téhéran 2008). Bibliographie : L’Expression 6/5/2008.

YAHI Assia

Artiste peintre.
Exposition collective (Alger 2013).
Bibliographie : Catalogue 6e Salon d ’Automne (Palais de la Culture, Alger 2013).

YAHI Lina (Née le 25 décembre 1993) Photographe. elle étudie l’informatique à l’université des sciences de Bab-ezzouar. en 2012, elle suit un stage de photographie au club photo « images Sans Frontière » à Alger et participe en son sein à l’organisation d’ateliers photo.
Expositions collectives (Alger 2013 ; Sidi Fredj 2013).
Bibliographie : Catalogue Le 3e salon national de la photographie « insolite » (Alger 2013).

YAHI Mohamed

Designer. il est diplômé de l’école nationale des beaux-arts d’Alger (1984) et de l’école nationale supérieure des arts décoratifs de Paris. il enseigne à l’école supérieure des beaux-arts d’Alger. il est membre du groupe Art Création Jeune génération (Paris). il participe au projet du métro d’Alger (1983).

Expositions collectives (Paris 1985, 1986, 2003). Recherche : Mémoire de DeA « le mobilier en Algérie appréhendé dans sa dimension culturelle et spatiale » (ecole nationale supérieure des arts décoratifs, Paris 1987-1988).

Bibliographie : Catalogue 2e Exposition du groupe Art Création (Paris 1986) ; Les artistes algériens. Dictionnaire biographique 1917-1999 de Mansour Abrous (Casbah ed., Alger 2002) ; Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag-Anep, Alger 2008).

782

YAHIA Abdelmalek (Né le 25 mars 1966 à Batna) Artiste peintre. il est diplômé de l’école supérieure des beaux-arts d’Alger (1993). il enseigne à l’école supérieure des beaux-arts d’Alger. il aménage le stand Algérie à l’exposition universelle de lisbonne. il réalise les scénographies de pièces de théâtre La Locandiera de C. goldoni (2000), La maison frontière de S. Mrozek (2002), Urgagh mutagh de Mohand U Yahia (2009).

« Peintre non figuratif, il traduit les inquiètudes et les préoccupations de son pays et de son temps dans une peinture qui cherche à la fois l’expression et l’élaboration technique ».

Exposition individuelle (Alger 1993) ; Expositions collectives (Alger 1989, 1990, 1992, 1996, 1997, 1999, 2002, 2005; Tipasa 1993; lisbonne 1994 ; Bombois Alsace 2001 ; Avignon 2001 ; Alexandrie 2001 ; Crocq 2003 ; Paris 2003 ; Nice 2005).

Prix et récompenses : grand Prix de peinture de la

bibliothèque de la maison des jeunes à Boudjima. il vit à Marseille.

YAHIAOUI Hamid (Né le 5 octobre 1963) Miniaturiste, céramiste. il est diplômé du centre de formation des arts traditionnels de Sidi Fredj (1981) et de l’école nationale des beaux-arts d’Alger (1998-1999).
Exposition individuelle (Alger 1999) ; Expositions collectives (Alger 1999, 2007, 2008).
Bibliographie : La Tribune 6/1/1999 ; Liberté 14/2/1999; Les artistes algériens. Dictionnaire biographique de Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2002) ; El Watan 17/12/2007 ; Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag-Anep, Alger 2008) ; L’art en Algérie. Répertoire bibliographique 1844-2008 de Saadia Sebbah et Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2009).

YAHIAOUI Kamel (Né le 25 septembre 1966 à Alger)
Artiste plasticien, poète. il étudie à l’école supérieure des beaux-arts d’Alger (1985-1989). en 1990, il quitte l’Algérie pour s’installer en France. il obtient une bourse à l’école des beaux- arts de Nantes (1990-1991) et il en sort diplômé. en 1994, il s’installe à Paris dans l’atelier de la rue des Thermopyles (14e) et entame une longue quête sur la mémoire identitaire. Commence alors le travail sur les valises, trois séries de valises se suivent dont deux reposent sur l’œuvre littéraire de Kateb Yacine. la condition humaine prend une place considérable dans son œuvre. il dénonce l’intégrisme avec sa série « Tragédie sur scène », condamne les violences raciales, coloniales et ethniques (déportations des Africains par les négriers, des Algériens en Nouvelle-Calédonie et en guyane et celle des Juifs durant la seconde guerre mondiale) à travers son exposition « rideau d’interrogation » (Paris 2006). le peuple palestinien, ses souffrances, lui inspire une série d’œuvres « les enfants des intifada », « la Palestinienne ». il participe à des performances plastiques en Algérie (1988-1990). il illustre Poèsies berbères de Si Mohand ou M’Hand (Paris 1992-1993), Voyage des Exils de Nabile Farès (ed. la Salamandre 1996), Crépuscule de printemps de Si Mohand (enag- Zynab ed., Alger 2002), Convergences. Lettres des deux rives et d ’ailleurs (n°3, printemps 2013).

il est artiste permanent de la galerie ArtSpace de Dubaï et de la galerie KO21 de Paris. en

Actualités 24-30/5/1990 ;

783

Ville d’Alger (1990).
Bibliographie : Algérie
Catalogue Rétrospective 92 (Alger 1992); El Moudjahid 8-9/5/1992; El Watan 26/5/1993, 23/12/1996, 19/10/2002, 21/12/2006 ; Liberté 7-8/5/1999, 12/10/2002 ; Les artistes algériens. Dictionnaire biographique de Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2002) ; Spécificités algériennes de Nadira laggoune (Dakar, juillet 2003) ; Catalogue Djazaïr. Une année de l’Algérie en France (Unesco, Paris 2003) ; Catalogue Des Artistes pour Novembre (ed. Dar el Kenz, Alger 2005); L’année des Aurès 15/4/2006; Le Soir d ’Algérie 27/10/2007 ; Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag- Anep, Alger 2008) ; L’art en Algérie. Répertoire bibliographique 1844-2008 de Saadia Sebbah et Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2009) ; La Nouvelle République 14/12/2011.
Informations électroniques :
founoune.com.

YAHIAOUI Fouad (Né le 28 février 1987 à Tizi- Ouzou)
Artiste peintre. il est diplômé de l’école régionale des beaux-arts d’Azazga. il participe régulièrement aux éditions du Festival international « raconte-Arts » en Kabylie. il est auteur de performances artistiques de rue (Béjaïa, Boudjima, larbaa Nath irathen), accompagnées musicalement (Fauve Beauvieux, Akli D. , le rockeur Farès). il est membre de l’association « Anza » de Boudjima. il réalise une fresque à la

juin 2013, il fait don d’une œuvre au profit du futur musée régional de Mostaganem. il vit et travaille à Paris et expose ses œuvres à travers le monde.

« Kamel Yahiaoui se définit volontiers comme un « artiste africain » de la condition humaine, proche des problématiques que peuvent rencontrer les créateurs issus de ce continent : la mémoire, l’identité post-coloniale, le racisme, la domination, la justice, l’exil. « Africain », comme on dirait « Humain » (…) Kamel Yahiaoui fait partie des plus grands, il est reconnu au niveau international depuis une décennie (…) C’est par leur matière qu’on entre directement dans les sculptures-tableaux de Kamel Yahiaoui : matière qui semble pâlir, s’exténuer, disparaître presque. Ses œuvres sont comme des persistances rétiniennes, des traces laissées sur les divers supports (toile, objets divers) par les êtres, souvent disparus. Entre apparition et disparition, telles des photographies anciennes, ses œuvres ont été comme attaquées par la lumière, point par point. L’amour semble s’entêter à laisser une trace, même ténue, au-delà et malgré les drames que l’on devine. Ce trésor est conservé, par-delà les ravages du temps, des massacres, des dictatures. Protestation d’amour, de vie » (Olivier Sultan).

Expositions individuelles (Paris 1990, 1995, 1996, 2003, 2005, 2006, 2008, 2009, 2013, 2014 ; Marrakech 1996 ; Dudulange 1997 ; Nanterre 1998 ; Orléans 2000 ; limoges 2002, 2004 ; Aubervilliers 2002 ; Magny les Hameaux 2003 ; Dubaï 2008 ; Melun 2009) ; Expositions collectives (epinay sur Seine 1991 ; Paris 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 2001, 2003, 2006, 2007, 2009, 2012, 2013 ; le Mans 1995 ; Torcy 1997 ; Niort 1998, 2001 ; Bordeaux 1998 ; Clermont- Ferrand 1998 ; Aubervilliers 1998, 2001 ; la Courneuve 1998 ; St-Ouen 1998 ; rungis 1998, 2004 ; Québec 1998 ; Draveil 1999 ; Miramas 1999 ; Nancy 1999 ; Villejuif 1999 ; grasse 1999 ; Saint Pierre des Corps 1999 ; Alger 2000, 2007 ; limoges 2000 ; Saint-Yrieix 2000, 2006, 2011 ; royaumont 2001 ; Marseille 2001, 2002 ; eymoutiers 2003 ; Bayreuth 2006 ; Francfort 2007 ; Béjaïa 2007 ; Mostaganem 2007, 2012 ; Ozoir-la-Ferrière 2007 ; Bruxelles 2008 ; Dubaï 2008 ; Taboudoucht 2008 ; rio de Janeiro 2010 ; Abu Dhabi 2010 ; Sao Paulo 2011 ; Brasilia 2011 ; l’Hay les roses 2012 ; Dakar 2014).

Bibliographie : Algérie Littérature Action n°6 1996, n°73-74 septembre-octobre 2003, n°127- 128 janvier-février 2009, n°149-152 mars-juin 2011 ; Salama 6/5/1997 ; Catalogue Peintres du

signe (la Courneuve 1998) ; Kamel Yahiaoui, Conversations avec le vent (ed. Artcom, Paris 1999) ; L’Humanité 9/10/2000 ; El Watan 31/1/2001, 25/7/2002, 17/2/2012, 1/3/2014, 30/3/2014 ; Les artistes algériens. Dictionnaire biographique de Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2002); Catalogue Algérie cinq artistes (espace Paul rebeyrolle, eymoutiers 2003) ; Le Figaro Magazine 6/12/2003 ; L’Expression 8/12/2003 ; Le Nouvel Observateur 24/12/2003 ; Catalogue Des Hommes sans Histoire ? (Paris 2006) ; Le Monde 3/3/2006 ; Liberté 4/3/2006 ; Le Courrier d ’Algérie 21/6/2007, 25/10/2010 ; Infosoir 18/6/2008 ; Catalogue Hommage à M’Hamed Issiakhem (Alger 2008); Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag-Anep, Alger 2008) ; L’art en Algérie. Répertoire bibliographique 1844-2008 de Saadia Sebbah et Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2009) ; Jeune Indépendant 21/11/2009 ; Catalogue « L’Algérie aux couleurs de la fraternité. Exposition d’art contemporain » (Ville de l’Haÿ les roses, galerie Mohammed Haddad, 2012) ; Dernières Nouvelles d ’Algérie 12/12/2012 ; La Nouvelle République 16/6/2012 ; Dossier de presse Homotrace (galerie KO21, Paris 2014) ; Huffingtonpost.f r 10/2/2014.

Filmographie : Les yeux d’Orphée (2004). Informations électroniques : founoune.com ; kamelyahiaoui.blogspot.com ; ledelarge.fr.

YAHIAOUI Mohamed dit YAMO (Né le 16 mars 1958 à Bou ismaïl)
Designer. il est diplômé de l’école nationale des beaux-arts d’Alger (1982). il se spécialise en design industriel (1986) et obtient un 3e cycle en mobilier à l’école nationale supérieure des arts décoratifs de Paris (1988). il y travaille comme technicien à l’atelier métal de la section mobilier (1988-1993). il est membre du jury d’admission à l’école nationale supérieure de la création industrielle de Paris (1993). il est membre du groupe Art Création Jeune génération (Paris). il dessine la collection Wacapon pour roche et Bobois (1989). il conçoit des couverts pour Christofle (Paris 1990). il réalise un projet d’éclairage monumental pour un palace à Osaka (1991). il réalise plusieurs aménagements de loft, villas, maisons, appartements, restaurants, bar, boutique dans de nombreuses villes européennes (ibiza, Paris, Palerme, Barcelone, Amsterdam). il met en scène l’espace « Hommage à Orphée » du Salon des artistes décorateurs de Paris (1990)

784

et la section Paris pour l’exposition les capitales européennes du nouveau design (Paris 1991). Son travail est représenté par différents éditeurs : Ceccotti, Christofle, Design Attitudes, Diva, Drimmer, Kl-Techniland, B Pictet, roche Bobois, Turbulence, Vernissage, Hyalos.

« Sa poétique de l’objet, soutenue par une technicité raffinée, trouve dans le travail du verre, de la fusion d ’aluminium, de l ’osier, du bois, du feu même (…) d ’autres matières de l ’invention » (B. Fitoussi). Expositions individuelles (Paris 2003 ; Alger 2004, 2009) ; Expositions collectives (Alger 1980, 1981, 2009 ; Paris 1984, 1985, 1986, 1988, 1989, 1990, 1991, 1992, 1993, 1994, 1995, 1997, 2005, 2009 ; Vincennes 1989 ; grenoble 1989 ; Cologne 1990 ; Strasbourg 1990 ; Tétouan 1992 ; Vérone 1992 ; Champigny 1992 ; New York 1993 ; Hong Kong 1994 ; ibiza 1994, 1996 ; Beyrouth 1995 ; Dakar 1996, 2004 ; Boulogne Billancourt 1997). Prix et récompenses : lauréat de dessin à l’exposition à la galerie Bernanos (Paris 1985) ; 1er et 2e Prix du concours « Appel aux jeunes créateurs » (Paris 1987) ; Bourse du ViA (Paris 1988) ; Palme d’Or de la Jeune création au grand prix de la critique du meuble contemporain (Paris 1989) ; SM d’Or au Salon international du meuble (Paris 1989) ; Carte blanche du ViA (Paris 1990) ; Prix de la bourse Agora (Paris 1990) ; lampes d’argent au Salon international du luminaire (Paris 1992) ; Oscar du SNAi (Paris 1992).

Bibliographie : Catalogue 2e Exposition du groupe Art Création (Paris 1986) ; Atelier News n°6, 1991 ; Catalogue L’univers de Yamo, Abdi, Chérif, designers algériens (Paris 1991) ; El Watan 19/5/1991, 3/4/1997, 27/3/2008, 27/8/2008, 16/7/2009, 23/7/2009 ; Revue Noire n°12, février 1994 ; El Moudjahid 19/4/1995 ; Les artistes algériens. Dictionnaire biographique 1917-1999 de Mansour Abrous (Casbah ed., Alger 2002) ; Libération 31/1/2003 ; L’Expression 14/1/2004 ; Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag-Anep, Alger 2008) ; L’art en Algérie. Répertoire bibliographique 1844-2008 de Saadia Sebbah et Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2009) ; Catalogue Manières de vivre relectures (« Festival Panafricain », Musée d’Art Moderne, Alger 2009) ; La Voix de l’Oranie 1/8/2010 ; La Nouvelle République 16/6/2012 ; Dzentreprise n°3, août 2012.

Filmographie : Abdi, Yamo et Chérif designers de M. Hasnaoui (Paris 1993).
Informations électroniques :
founoune.com ; algeriades.com.

YAHIAOUI Mustapha

Artiste peintre.
Exposition collective (Alger 2011).

YAHIMI Kamel (Né le 3 août 1971 à Vienne) Artiste peintre, graphiste. il étudie à l’école des arts appliqués de lyon. en France, il est un des meilleurs artistes de la vidéo d’animation.
« Le travail de Kamel Yahimi est centré sur l’identité des jeunes français dont les parents sont nés ailleurs. C’est une mise en évidence de la juxtaposition entre la globalisation des repères identitaires incarnés par des logos des marques internationales et les signes d ’appartenance communautaires traditionnels, ethniques et religieux. Son travail très largement nourri de son expérience personnelle prend le parti de l’humour méditerranéen et par là sa pertinence devient pacificatrice ». il vit et travaille à Auberives sur Varèze.
Expositions individuelles (Paris 2008, 2009, 2010). Bibliographie : In the Arab World… Now (ed. galerie enrico Navarra, Paris 2008).

YAHMI Abderrazak (Né en 1972 à Alger)
Artiste peintre, musicien. il est diplômé de l’école supérieure des beaux-arts d’Alger (1997). il enseigne les arts plastiques au Canada. Expositions individuelles (Alger 1992, 1994, 1997, 1998 ; Bruxelles 1997 ; laval 2011 ; Montréal 2011).
Bibliographie : El Watan 19/11/1997 ; La Tribune 1/12/1997, 8-9/5/1998 ; Les artistes algériens. Dictionnaire biographique de Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2002); Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag- Anep, Alger 2008) ; L’art en Algérie. Répertoire bibliographique 1844-2008 de Saadia Sebbah et Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2009).

YAKHLEF Abdessalem

Photographe.
Exposition collective (guelma 2011). Bibliographie : Le Soir d’Algérie 18/6/2011.

YALA Fériel (Née le 3 février 1969 à Alger) Artiste peintre. elle est diplômée de l’académie des beaux-arts de Moscou (1988). elle crée sa société razalia et travaille dans l’immobilier à Paris.
Exposition collective (Alger 1997).
Bibliographie : Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag-Anep, Alger 2008).

785

YALALI Kahina

Photographe. en 2003, elle est lauréate du projet envie d’Agir de la Seine St Denis avec son exposition photos «Un regard sur mes racines » sur la vie quotidienne en Algérie. en 2005, elle est membre d’une délégation de la ville d’Aubervilliers à Tel Aviv, Jérusalem et Beit-Jala et elle réalise un reportage photo qui fait l’objet d’une exposition.

Expositions individuelles (Clichy 2003 ; Aubervilliers 2004, 2005 ; Metz 2004 ; esch sur Alzette 2004).

YAMANI Ali (Né en 1989 à Tiaret)
Artiste peintre. il étudie à l’école régionale des beaux-arts de Batna. en décembre 2013, il obtient le Prix « el Moqaraba » au 8e Salon national des arts plastiques de Djelfa.
Expositions collectives (Souk-Ahras 2009 ; Sétif 2010 ; Batna 2011 ; Bouira 2013 ; Oued Souf 2013 ; Djelfa 2013).
Prix et récompenses : 1er Prix du meilleur tableau au Salon national des arts plastiques à Oued Souf (2013).
Bibliographie : Algérie Presse Service 1/1/2014.

YAMANI Rachid

Artiste peintre.
Expositions collectives (Tlemcen 2008, 2009, 2011 ; Souk-Ahras 2012).
Bibliographie : Le Quotidien d’Oran 5/5/2009.

YAMI Tahar (Né en 1958 à Aït Halli) Photographe. il obtient une licence en sciences économiques de l’université de Tizi-Ouzou (1978-1982). il est diplômé en cinéma de l’Université Paris-Sorbonne. il est directeur de la Maison de la Culture de Tizi-Ouzou. il est animateur et producteur à Berbère télévision. il crée sa boîte de production « Avipixel » (Paris) pour réaliser des clips et des documentaires institutionnels. Au 3e Festival national de la photographie d’art de Tlemcen (2012), il donne une conférence « Que serions-nous sans mémoire ? ». il réalise les documentaires « Décharge interdite » (2011) et « Matoub lounès, le combat éternel » (Paris 2012).
Prix et récompenses : « Décharge interdite » est lauréat du prix spécial du Jury au Festival du film Amazigh (Azeffoun 2011).
Bibliographie : Le Temps d’Algérie 27/7/2011 ; El Watan 12/2/2012, 3/4/2012, 24/6/2012, 30/9/2012, 1/10/2012, 3/10/2012 ; L’Expression 1/4/2012 ; Siwel.com 2/4/2012, 27/9/2012 ;

La Dépêche de Kabylie 2/4/2012 ; Kabyle.info 20/7/2012 ; Tamurt.info 27/9/2012 ; Horizons 2/10/2012.

YANAT Bachir (Né le 16 août 1962 à Sétif ) Artiste peintre. il est infirmier anesthésiste et réanimation, diplômé en 1986, responsable infirmier du bloc opératoire de Sidi Aïch. en France, depuis 1993, il est fonctionnaire à l’assistance publique des hôpitaux de Paris. il a à son actif de nombreuses expositions dans des cafés et un hôpital à Paris. il crée le groupe « A Nous l’Art » sur facebook.
« Tout juste par passion du trait, j’aime tracer sans réflexion particulière, déformer mes sujets, jouer avec mes outils. Il y a de la souffrance et de la joie. J’aime peindre le côté mystique, l’imagerie sombre présente en chacun de nous. C’est comme si je peignais les visions que l’on peut avoir dans les rêves, les faces inconscientes et enfouies, présentes dans nos vies ». Expositions individuelles (Asnières sur Seine 2012, 2013, 2014 ; Paris 2013, 2014).
Bibliographie : El Watan 30/3/2014.

YANAT Mahfoud (Né en 1949 à el Flaye) Photographe. il fait ses premiers pas dans la photographie en 1970 en tant que photograveur d’imprimerie. en 1971, il acquiert son premier reflex 24X36 et commence ainsi à couvrir les manifestations culturelles, artistiques, politiques et syndicales parisiennes et en particulier celles de la communauté kabyle de l’ile-de-France. il réalise la couverture de l’ouvrage Plantes médicinales de Kabylie de Mohand Aït Youssef (ed. ibis, Paris 2006).
Expositions individuelles (Anvers 2003; Paris 2004 ; Béjaia 2009).
Bibliographie : El Watan 16/12/2009.

YANAT Samir (Né le 2 juillet 1975 à el Karma) Artiste peintre, graphiste, infographe. il est diplômé de l’école supérieure des beaux-arts d’Alger (1995-2001). il est membre de l’union nationale des arts culturels. il est sous-directeur chargé de l’infographie dans une maison d’édition. il réalise de nombreuses fresques, des décors pour crèches et complexe sportif. il participe à la réalisation de la scénographie de l’opérette Algérie (Alger 1996). il décore la salle de théâtre du centre culturel d’Hussein- Dey (1997). il anime un atelier d’expression plastique pour enfants trisomiques au musée national des beaux-arts d’Alger (2001-2002) et des ateliers d’expression plastique avec l’association T’Chicano au festival

786

culturel international de littérature et du livre de jeunesse (1998). en 2011, il illustre la bande dessinée « les cervelles d’oiseaux » de Pierre Desnoyers (ed. Magbec Montréal).

Expositions collectives (Alger 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2004, 2009 ; Béchar 1998). Bibliographie : Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag-Anep, Alger 2008) ; Horizons 27/8/2008 ; L’art en Algérie. Répertoire bibliographique 1844-2008 de Saadia Sebbah et Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2009) ; Catalogue Salon d’automne (Alger 2009) ; L’Expression 27/11/2011.

YASSER Takie Eddine Abdesselam (Né le 3 Juillet à 1989 Oran)
Artiste visuel, poète. Diplôme de master en marketing de la faculté des sciences commerciales de l’université de Mostaganem. il est membre du mouvement artistique et culturel « Sheklattitude » fondé en 2007 à la faculté des lettres et des Arts à l’université de Mostaganem. il écrit ses premiers textes poétiques en langue Arabe lors de ses années d’enseignement moyen (2001- 2003), et commence à écrire de la poésie, et des nouvelles en Anglais en 2006. il crée en 2007 avec plusieurs autres jeunes artistes l’association « générations Déclic ». Amoureux de l’image et de l’art de manipulation, il commence sa carrière dans une petite agence de communication à Oran. il invente un nouveau genre de poésie appelé la poésie Shkilleur, une fusion de langues et dialectes tout en respectant les règles de la poésie arabe classique et traitant des sujets sociaux de façon sarcastique. il organise une série d’événements culturels à Mostaganem nommés « laprèm Culture », il coordonne « laprèm Poétique ». en 2011, il en est l’invité d’honneur à la 4e édition. Ses travaux de graphiste indépendant figurent sur plusieurs plateformes et supports, et dans plusieurs domaines (cinéma, musique, web…) : les posters officiels des courts métrages « la symphonie de Dieu » de Zakaria Saïdani, « exterieur-Jour : enfant » et « interieur-Nuit : Femme Battue » de Mohamed el Amine Begloul (lauréat du concours arabe du court métrage à rabat), posters officiels des albums de plusieurs artistes et groupes de musique (Karim el gang, Zo, Fada Vex…), les affiches officielles de plusieurs événements tels que le « Algerian Youth Camp » et le « Vec Algeria ».

Informations électroniques : about.me/ yasserabdesselam ; gravityfd.com ; fb.com/lyxdesign.

YATA Madjid (Né en 1971)
Artiste peintre, infographe. il est diplômé de l’école supérieure des beaux-arts d’Alger (1996). il est enseignant de design graphique à l’école régionale des beaux-arts d’Azazga (2001- 2002). il obtient un master en arts plastiques de l’université Paris 8 Vincennes-Saint Denis (2008). il est diplômé en cinéma de l’université Paris 8 Vincennes-Saint Denis (2010). il est producteur d’émissions culturelles « Art et culture » et « Cinéma et théâtre » à la radio algérienne (2002). il fait une formation doctorale en arts plastiques à l’université de rennes ii. Expositions individuelles (Argentine 1997 ; Akbou 2002 ; Tizi-Ouzou 2002 ; Tunis 2002). Bibliographie : El Watan 28/7/2002 ; Liberté 10/11/2002 ; L’art en Algérie. Répertoire bibliographique 1844-2008 de Saadia Sebbah et Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2009).

YAZID Mohamed (Né en 1973)
Artiste peintre. il étudie à l’école nationale des beaux-arts d’Alger (2000).
Exposition individuelle (Alger 2001).
Bibliographie : Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag-Anep, Alger 2008).

YAZID Sofiane (Né le 1er mars 1982)
Artiste peintre. il illustre la couverture de l’ouvrage «l’odeur du voile» de Hamoumat rabah (ed. Publibook, 2005).
Exposition individuelle (Mezouara 2001) ; Exposition collective (Béjaïa 2002).
Bibliographie : La Dépêche de Kabylie 11/1/2007, 12/3/2007 ; Le Midi Libre 22/1/2008 ; L’art en Algérie. Répertoire bibliographique 1844-2008 de Saadia Sebbah et Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2009).

YECHKOUR Djillali

Artiste peintre. Homme de théâtre, il dirige la troupe ethoulathi el Hadj google echouwaf (Tissemsilt).
Exposition collective (Béjaïa 2011).

Bibliographie : Liberté 11/6/2011.

YEDJOUR Newfel (Né en 1972 à Oran)
Artiste peintre, architecte. il étudie à la société des beaux-arts d’Alger (1998-1999).

787

Expositions individuelles (Alger
Exposition collective (Alger 2010).
Bibliographie : El Watan 10/1/2005 ; Infosoir 24/1/2005 ; Diwan Al Fen. Dictionnaire des

1999, 2005) ;

Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag-Anep, Alger 2008) ; L’art en Algérie. Répertoire bibliographique 1844-2008 de Saadia Sebbah et Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2009).

YEFSAH Abderrahmane

Artiste peintre. il suit un stage de décoration intérieure à l’école nationale des beaux-arts d’Alger. il poursuit des études en scénographie à l’académie des beaux-arts de Milan. il travaille à l’office du cinéma d’Alger. il est membre de l’association les amis des Beaux-Arts d’Azazga. il participe aux décors du film Le Moulin de Ahmed rachedi (Alger).

Exposition individuelle (Tizi-Ouzou 1992) ; Exposition collective (Tizi-Ouzou 2010. Bibliographie : Alger Républicain 8/11/1992 ; Les artistes algériens. Dictionnaire biographique de Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2002) ; Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag-Anep, Alger 2008) ; L’art en Algérie. Répertoire bibliographique 1844-2008 de Saadia Sebbah et Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2009).

YELLES Chaouch Bachir (Né le 12 septembre 1921 à Tlemcen)
Artiste peintre. il est diplômé de l’école nationale des beaux-arts d’Alger (1943-1947) et de l’école nationale supérieure des beaux-arts de Paris (1947-1950, 1958). il est fonctionnaire des services de l’artisanat à Alger. il est chef de circonscription artisanale à Tlemcen et à el Oued (1950-1952), à Aflou et à Alger (1953-1958). il est inspecteur régional de l’artisanat en Kabylie (1958-1962). il est pensionnaire de la Casa Vélasquez (1952- 1953). il est directeur de l’école nationale des beaux-arts d’Alger (1962-1982). il assure la direction par intérim du musée national des beaux- arts d’Alger en 1975. il est conseiller au ministère de la Culture (Alger 1982-1992). il est membre de la société des artistes algériens et orientalistes. il prend l’initiative de créer l’union nationale des arts plastiques dont il devient président.

il réalise des fresques à l’ambassade d’Algérie à Paris (1969), à l’ambassade d’Algérie à Beyrouth (1970), les wilayas de Sétif (1970) et de Batna (1972), le lycée technique de jeunes filles d’Oran (1960) et l’hôpital de Tindouf. il illustre les revues Soleil (1950) et ici-Alger (1953-1958).

il est sollicité par l’etat pour participer à de nombreuses réalisations architecturales, telles

que la conception du Maqam echahid, la crypte du musée du moudjahid, le Palais de la Culture, la cour suprême, les archives nationales, l’école supérieure de la marine, la mosquée emir Abdelkader de Constantine, le siège de la banque d’Algérie à Tizi-Ouzou et son annexe à Alger. il conçoit des maquettes de timbres-poste (1967-1984). Une exposition-hommage lui a été consacrée au mois de juillet 2007 à Alger. Une salle du musée des beaux-arts d’Alger est baptisée à son nom.

« Ce qui de prime abord nous frappe dans ses œuvres, c’est la somme d’expérience qui les charge, en fait, l ’expression authentique d ’un tempérament (…) Les dessins sont beaux et graves. La pure abstraction qu’est un dessin n’empêche nullement dans ceux-ci le rayonnement charnel » (Mohammed Dib).

Ses œuvres sont au musée national des beaux- arts d’Alger, au musée Cirta de Constantine, au musée Bordj Moussa de Béjaia, au musée Nasreddine Dinet de Bou Saâda et à l’association des Oulémas d’Algérie.

Expositions individuelles (Tlemcen 1947, 1948 ; Alger 2009) ; Expositions collectives (Alger 1944, 1950, 1951, 1955, 1962, 1963, 1964, 1965, 1974, 1986, 1994, 2002, 2003, 2007, 2009, 2012 ; Oran 1955 ; Bruxelles 1958 ; Helsinki 1960 ; Paris 1964 ; istanbul 1974).

Prix et récompenses : Prix d’honneur des beaux-arts décerné par le gouverneur général de l’Algérie (1947) ; lauréat de la bourse Air France (1952) ; lauréat d’une bourse de séjour à la Casa de Velazquez (1952-1953).

Publication : « les bijoux de Djebel Amour », Algéria n°35, février 1954.
Bibliographie : Oran Républicain 9/10/1947 ; Catalogue de l’exposition à Tlemcen (1948) ; Algéria avril 1950, juin 1950 ; Alger Républicain 27/9/1950 ; La Dépêche Quotidienne 8/4/1955 ; Brochure L’Algérie à l’Exposition Universelle de Bruxelles (1958) ; Le Journal d’Alger 27/9/1960 ; Alger Revue automne-hiver 1960 ; La Dépêche d ’Algérie 9/11/1962 ; Catalogue 1er Salon de l ’UNAP (Alger 1964) ; Catalogue Peintres algériens (Paris 1964) ; Le Peuple Hebdo 31/4/1964 ; El Moudjahid 3/11/1965, 29/6/1983, 1/11/1994, 19/4/1995, 14/12/2010 ; Annuaire de l’Afrique du Nord 1970 ; « les tendances actuelles de la peinture en Algérie » de lucien golvin, Annuaire de l’Afrique Nord, editions du CNrS, Paris 1971 ; Musées d ’Algérie : l ’art populaire et contemporain (ed. Sned collection Art et Culture, Alger 1973) ; Algérie Actualités 2-8/9/1973, 5-11/3/1981, 3-9/12/1981, 20-26/10/1988;

788

Catalogue La peinture algérienne (Turquie 1974) ; Catalogue 2e Salon de l ’UNAP (Alger 1974) ; Catalogue L’Art et la Révolution (Alger 1974) ; Lavalin Magazine août-septembre 1982 ; Catalogue Peinture algérienne contemporaine (Alger 1986) ; La Revue Phréatique 1989 ; Dictionnaire International des Arts Appliqués et du Design (ed. du regard, Paris 1997); El Watan 14/4/1998, 8/10/2002, 12/6/2007, 19/3/2008, 13/12/2010 ; Alger et ses peintres 1830-1962 de Marion Vidal-Bué (ed. Paris Méditerranée, Paris 2000) ; Les artistes de l ’Algérie de elisabeth Cazenave (Bernard giovanangeli, ed. Association Abd-el-Tif, 2001) ; Les artistes algériens. Dictionnaire biographique de Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2002) ; Liberté 6/7/2002, 23/4/2003, 26/7/2009, 21/7/2012 ; Horizons 11/7/2002, 27/6/2009, 17/10/2009, 28/3/2010 ; L’Expression 20/7/2003, 29/7/2007, 13/10/2008, 23/6/2009 ; Rue Descartes n°58, 2007 ; La Nouvelle République 18/7/2007 ; La Dépêche de Kabylie 23/7/2007 ; Infosoir 11/6/2007, 25/6/2009, 4/7/2009, 27/2/2010 ; Le Jour d ’Algérie 18/7/2007, 20/7/2009 ; La Tribune 25/7/2007 ; Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag-Anep, Alger 2008) ; L’art en Algérie. Répertoire bibliographique 1844-2008 de Saadia Sebbah et Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2009) ; Ouvrage Bachir Yellès ancrage d’une mémoire (ed. Diwan, Alger 2009) ; Algérie News 20/6/2009 ; Le Midi Libre 27/6/2009 ; Jeune Indépendant 15/7/2009 ; « les artistes de Tlemcen et sa région » (ed. Tlemcen capitale de la culture islamique, 2011) ; Le Soir d ’Algérie 8/10/2011 ; Mémoire d’études « la

avec des gouaches sur du papier « parce que c’est moins cher ». La nuit « il forme des poèmes dans sa tête » qu’il écrit au petit matin, sur un cahier d’écolier (…) il leur écrit (à sa femme et ses enfants), de longues lettres ornées de dessins naïfs et des portraits des héros algériens (…) Et puis en 1979, il découvre la peinture et y consacre ses week-ends et toutes ses soirées. Lorsqu’ il rentre le soir il se met à ses pinceaux et ses gouaches (…) Un premier trait, un autre et au fur et à mesure le dessin prend forme. Parfois les lettres de l’alphabet s’imposent à lui. Elles lui servent de support et donnent alors naissance à un monde imaginaire fantastique dans lequel les villes, les visages, les hommes, les pierres, la calligraphie arabe et des formes sorties tout droit de sa fantaisie se mêlent et se défient (…) Ce poète qui a appris il y a peu de temps à lire et écrire, m’a montré des cahiers remplis de poésies et de calligraphies. Poèmes populaires où les veilleurs de nuits blanches scrutent à travers les souvenirs la clarté des visages aimés » (Moncef ghachem).

Expositions individuelles (Paris 1981, 1999 ; Sétif 2005 ; Bordj Bou Arréridj 2006).
Bibliographie : L’Algérien en Europe 8-21/5/1981 ; Jeune Afrique 25/11/1981 ; Les artistes algériens. Dictionnaire biographique de Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2002) ; Liberté 4/1/2006 ; Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag-Anep, Alger 2008) ; L’art en Algérie. Répertoire bibliographique 1844-2008 de Saadia Sebbah et Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2009).

YESSAD Sid Ali (Né en 1985)
Dessinateur, caricaturiste, bédéiste, architecte d’intérieur, artiste peintre, sculpteur. il étudie à l’école régionale des beaux-arts de Batna.
Prix et récompenses : lauréat du Prix du meilleur graphisme au 5e Festival international de la bande dessinée d’Alger (2012).
Publication : Monstres (ed. Dalimen, Alger 2011). Bibliographie : L’Expression 19/5/2010, 15/10/2012 ; 50 ans de bande dessinée algérienne. Et l’aventure continue de Ferhani Ameziane (ed. Dalimen, Alger 2012) ; El Watan 16/10/2012 ; Dictionnaire de la bande dessinée d’Afrique f rancophone (ed. l’Harmattan, Paris octobre 2013).

YEZLI Katia

Artiste plasticienne, curatrice, journaliste freelance. elle étudie au Chelsea College of Art and Design de londres. elle obtient un

Artiste peintre. elle est diplômée de l’école nationale des beaux-arts d’Alger. elle se spécialise en arts plastiques à l’université Paris 8 Vincennes- St Denis.

Exposition collective (Alger 1988).
Bibliographie : Les artistes algériens. Dictionnaire biographique de Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2002).

YESSAAD Hocine (Né le 7 février 1940 à el Annasser)
Artiste peintre, poète. « Le jour comme bon nombre de ses compatriotes algériens, il patauge dans les chantiers parisiens. Le soir assis sur son lit, il peint

789

peinture algérienne » de (Paris).

YESSA Mellili

Véronique

llorens

master ii en arts plastiques (théorie et pratique) à l’université Paris i Panthéon-Sorbonne. Son mémoire d’études porte sur le croisement entre art et (socio)politique et s’appuie notamment sur des artistes plasticiens dans le monde arabe. elle participe à de nombreuses manifestations d’art contemporain à Dublin, londres, Oregon, Nîmes, ganges, Tulle, Berlin, edimbourg, Amsterdam et Paris. elle est en résidence d’artiste à la générale à Sèvres. en qualité de journaliste, elle collabore aux médias AFP à Hong Kong, reuters, Financial Times et AP à londres, CNrS Magazine, Common ground News, Médiaterranée. elle obtient le Prix Michel Journiac en 2011 à Paris. elle est commissaire de

YOUSFI Mohamed-Salah (Né le 14 juin 1958 à Canrobert – Oum el Bouaghi)
Artiste peintre, médecin.
Exposition individuelle (Oum el-Bouaghi 1986) ; Exposition collective (Alger 1987).

Bibliographie : El Moudjahid 5/9/1989 ; Les artistes algériens. Dictionnaire biographique de Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2002) ; Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag- Anep, Alger 2008) ; L’art en Algérie. Répertoire bibliographique 1844-2008 de Saadia Sebbah et Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2009).

YOUSFI Rafika (Née en 1966 à Souk-Ahras) Artiste peintre. elle est enseignante d’éducation artistique dans sa ville natale.
Expositions collectives (Bordj Bou Arréridj 2006, 2010 ; Médéa 2009 ; Tindouf 2009 ; Bouira 2009). Bibliographie : L’Expression 21/9/2011 ; El Moudjahid 22/9/2011 ; Le Midi Libre 22/9/2011 ; La Tribune 23/9/2011.

YOUSSEF Sakina

Artiste peintre.
Expositions collectives (Alger 2010 ; Jijel 2012). Bibliographie : Catalogue Festival de la miniature et de l’enluminure (Palais de la miniature, de la calligraphie et de l’enluminure, Alger 2010).

YSSAAD Mohamed Ali (Né le 27 février 1982 à Mostaganem)
Artiste peintre. il étudie à l’école régionale des beaux-arts de Mostaganem, mais il ne termine pas son cursus d’études. il étudie la gestion publique et obtient un master en sport de l’université de Mostaganem. en 2012, il participe au Festival national de la caricature.

Expositions collectives (Mostaganem 2007, 2009, 2010).

l’exposition « YAA Young
Paris en novembre 2013.
Expositions collectives (Moscou 2008; Saint Pétersbourg 2008 ; Berlin 2009 ; Londres 2010). Bibliographie : El Watan 15/11/2013 ; L’Expression 14/11/2013.
Informations électroniques : eastwestwesteast.wordpress.com/about-author/.

YOUAZ Brahim

Artiste peintre.
Exposition collective (guelma 2010). Bibliographie : Le Midi Libre 13/5/2010.

YOURAS Tayeb (Né le 10 février 1947)
Artiste peintre. il étudie à l’école nationale des beaux-arts d’Alger.
Expositions collectives (Alger 1965, 1967). Bibliographie : Catalogue 1er Grand Prix de peinture de la ville d ’Alger (1967) ; Les artistes algériens. Dictionnaire biographique de Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2002) ; Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag-Anep, Alger 2008).

Algerian Artists » à

790

ZAABAR Rania

Artiste peintre.
Exposition collective (Sétif 2011). Bibliographie : Setif-info.com 9/3/2011.

ZAABOUBI Abderrahmane

Artiste peintre, scénographe, metteur en scène, comédien. il est diplômé de l’école nationale des beaux-arts d’Alger. il est enseignant à l’institut supérieur des arts dramatiques et de l’audiovisuel de Bordj el Kiffan. il met en scène les pièces de théâtre « espoirs » de Azzeddine Amar (2012), « le roi joue » de Mohamed Bourahla (2012). il réalise la scénographie de « Syphax » d’Aïssa Moulefraa, « le fleuve détourné » et « les vigiles » mises en scène par Omar Fetmouche (2007 et 2009).

Bibliographie : La Tribune d ’Algérie 8/2/2007, 7/6/2009, 25/4/2010 ; El Watan 17/12/2008 ; Le Midi Libre 2/6/2009, 15/6/2009, 31/1/2012 ; Horizons 2/6/2010 ; Les Débats 26/5/2011 ; Jeune Indépendant 11/3/2012 ; Algerienews.info 26/9/2012 ; La Dépêche de Kabylie 29/11/2012.

ZAAF SENNAR Hassina (Née le 5 juin 1958 à Birkhadem)
Artiste peintre.
Expositions individuelles (Alger 1985, 1994, 1996, 1998, 1999, 2010) ; Expositions collectives (Alger 1984, 1985, 1991, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 2001, 2002, 2007, 2010, 2011, 2012, 2014 ;

guelma 1985 ; Damas 1995 ; Johannesburg 1995 ; Sétif 2005 ; Cherchell 2006 ; Tipasa 2008).
Prix et récompenses: grand Prix de la Ville d’Alger (1999) ; Prix d’encouragement « Aïcha Haddad » (Alger 2002).

Bibliographie : Brochure Exposition des femmes peintres (Alger 1984) ; Algérie Actualités 7-13/2/1985, 21-27/3/1985 ; El Moudjahid 24/3/1985, 10/3/1991, 1/7/1993, 1/11/1994, 13/3/1995; Brochure 13e Salon de la femme peintre (Alger 1993) ; Le Matin 10/3/1996 ; Les artistes algériens. Dictionnaire biographique de Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2002) ; Liberté 9/3/2002, 4/9/2011, 12/3/2012 ; La Nouvelle République 17/5/2005 ; El Watan 8/7/2006 ; Infosoir 3/8/2006, 10/3/2010, 6/4/2010, 12/4/2010 ; Le Jour d ’Algérie 12/3/2007, 7/4/2010 ; Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici guendil (ed. enag-Anep, Alger 2008) ; L’art en Algérie. Répertoire bibliographique 1844-2008 de Saadia Sebbah et Mansour Abrous (ed. Casbah, Alger 2009) ; Horizons 6/1/2009, 10/3/2010, 10/4/2010, 7/3/2014 ; Le Temps d ’Algérie 21/12/2009, 17/11/2010 ; Le Midi Libre 17/4/2010 ; Le Soir d’Algérie 12/6/2010 ; L’Expression 8/3/2014.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.