La plateforme patrimoines du Maghreb

Les chercheurs du programme Patrimoines du Maghreb à l’ère numérique ont collecté au cours de leurs travaux de nombreux documents. Ceux-ci n’ont, pour la plupart, pas encore fait l’objet d’une publication en ligne. Il s’agit de documents concernant les patrimoines du Maghreb dans leur ensemble. Ils ont été collectés dans différentes institutions de sauvegarde notamment :

– Les archives nationales

– Le service historique de la défense

– La Bibliothèque nationale de France

– La bibliothèque de l’INHA (collections Jacques Doucet)

– Les archives nationales d’Outre-Mer (ANOM)

– La Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine (MAP)

– Les collections photographiques du musée Albert Kahn

On trouve parmi ces documents des textes, des photographies et des gravures traitant pour la plupart des monuments ainsi que les collections des musées du Maghreb.

L’une des visées du programme patrimoines du Maghreb à l’ère numérique est de mettre en ligne ces documents numérisés sur une base de données accessible à tous. Les données seront construites selon le référentiel CIDOC CRM produit par l’ICOM qui vise à faciliter l’échange de données entre les différentes institutions patrimoniales (bibliothèques, musées, archives).

En guise de préparation, les différents documents qui devront figurer dans cette base de données ont pour l’instant été regroupés dans une plateforme en Dublin Core via le CMS Omeka.

En plus de rendre accessible ces documents aux professionnels, chercheurs et amateurs, nous projetons de développer des outils collaboratifs permettant leur annotation, leur classement et leur interprétation.

A terme, cette plateforme sera rendue accessible aux professionnels des institutions patrimoniales en France et au Maghreb qui désireraient y déposer des documents numérisés.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *